LES ÉCRITURES DE PATRICIA TURCOTTE

Des articles sur des sujets sociaux et vie citoyenne-politique, ainsi que des romances d'intérêts publiques. Bienvenue sur mon blog, Patricia Turcotte

Ma photo
Nom :
Lieu : Saint Georges, Québec, Canada

Un Vieux-Sage m'a dit:" Patricia, cherche bien dans le plus profond de ton être, ce que tu aimerais accomplir à compter de ce jour, et ce, autant dans la pauvreté financière, dans la maladie et la solitude, que dans la prospérité, la santé, ou la célébrité." Sans hésiter je lui réponds: Écrire. Ce sage me réfère alors au dicton populaire: Plus tu attends d'avoir l'air d'un ange pour agir et plus tu risques d'avoir l'air bête. Bienvenue sur ce blog ! Patricia Turcotte

dimanche 24 mai 2009

ÊTES-VOUS FATIGUÉS D’AVOIR TOUJOURS MAL PARTOUT ?

CONFIDENCES VENANT D'UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ: « La fibromyalgie, ce sont des tas de peurs cachées dans les muscles et les os, et si une personne éveille la force de se battre; alors elle va voir disparaître ses peurs, au fur et à mesure que celle-ci les affrontera. De plus, je te conseille fortement de prendre des remèdes naturels, dès que tu seras en mesure de te les payer, bien sûr. » Dans votre entourage immédiat, vous connaissez sûrement une de ces nombreuses personnes, qui ont toujours mal partout dans leurs corps ? Cette maladie reconnue maintenant par l’Organisation mondiale de la santé, s’appelle la fibromyalgie. Il est prioritaire de découvrir des trucs pour diminuer les douleurs et le stress de cette douloureuse et épuisante maladie, qui empoisonne la vie de 6 millions de personnes, seulement aux État-Unis. Autrefois, la majorité des personnes qui en souffraient étaient le lot des femmes, que la médecine diagnostiquaient hélas, comme atteintes du mal imaginaire; quand ce n’était pas de maladies mentales. Nous ne remarquons les jours heureux de notre vie passée, qu'après qu’ils ont fait place à des jours de douleurs. ( Auteur inconnu ) N’étant absolument pas une professionnelle de la santé, je vous invite à vous informer plus en détails, des autres points médicaux importants à mieux connaître, au sujet de la fibromyalgie. Si je suis intéressée à ce sujet, c’est que j’ai passée à un cheveux d’être diagnostiquée de cette maladie. Les points douloureux de mon corps démontraient que je cadrais bien avec ceux de la fibromyalgie. Vu que dans les années passées, j’avais vécue une dépression nerveuse, le spécialiste ne voulait absolument pas établir ce lourd diagnostic final; mais il m’avait pourtant prescrit tous les remèdes reliés à la fibromyalgie. Curieux pareil ! Comme si les personnes touchées par la maladie mentale, ne pouvaient pas être atteints de la fibromyalgie. Il y a quand même matière à réflexions ! De là l’éveil de ma sympathie pour les personnes souffrant de cette maladie ressemblant étrangement à la douleur et fatigue chronique. De là aussi la possibilité de vous partager deux trucs que le médecin traitant m’a ensuite révélé à voix basse et intimement, pour la raison me dit-elle, qu’il n’avait pas le droit de révéler ces choses à ses patients: « La fibromyalgie, ce sont des tas de peurs cachées dans les muscles et les os, et si une personne éveille la force de se battre; alors elle va voir disparaître ses peurs, au fur et à mesure que celle-ci les affrontera. De plus, je te conseille fortement de prendre des remèdes naturels, dès que tu seras en mesure de te les payer, bien sûr. » En France, la fibromyalgie est une maladie orpheline Il n’est peut-être pas loin, le jour où on reconnaîtra la fibromyalgie comme une maladie syndicale? Dans les temps passés, bien des femmes sombraient dans de profondes dépressions nerveuses, à force de se faire juger par leurs proches et amis, et étiqueter de malades mentales. Au lever, les personnes touchées par la fibromyalgie, ne savent jamais à quels endroits de leurs corps, elles souffriront le plus. Quand ce n’est pas la fatigue continuelle accompagnée de douleurs insupportables aux bras et aux épaules, qui font pâtir leurs victimes, ce sont des malaises aux dos et aux jambes qui prennent le dessus. À vrai dire, toutes les parties du corps deviennent extrêmement sensibles, et les douleurs augmentent énormément avec le stress. La fibromyalgie a été reconnue en France, comme une maladie orpheline. Ce n’est jamais facile à vivre pour ces femmes et ces hommes, encore souvent pointés du doigt par l’ignorance de l’entourage, comme si elles étaient plutôt des personnes paresseuses et lamenteuses. Quelle désolation ! La souffrance ne se compare pas, mais elle se partage Il est possible d’entrer membre de l’association des personnes touchées par la fibromyalgie, en contactant une personne responsable dans votre région. Ainsi, vous pourrez obtenir davantage d’informations sur toutes les nouvelles découvertes médicales reliées à cette maladie, en plus de participer à des déjeuners et rencontres régulières. C’est très important de ne pas trop s’isoler dans ses souffrances, mais bien de les partager avec les autres qui ne peuvent faire autrement que de vous comprendre. NOTE: Les références se rapportant aux statistiques et aux symptômes médicaux de la fibromyalgie proviennent du site: L'association Québécoise de la fibromyalgie. Patricia Turcotte © Le 24 mai 2009

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil