LES ÉCRITURES DE PATRICIA TURCOTTE

Des articles sur des sujets sociaux et vie citoyenne-politique, ainsi que des romances d'intérêts publiques. Bienvenue sur mon blog, Patricia Turcotte

Ma photo
Nom :
Lieu : Saint Georges, Québec, Canada

Un Vieux-Sage m'a dit:" Patricia, cherche bien dans le plus profond de ton être, ce que tu aimerais accomplir à compter de ce jour, et ce, autant dans la pauvreté financière, dans la maladie et la solitude, que dans la prospérité, la santé, ou la célébrité." Sans hésiter je lui réponds: Écrire. Ce sage me réfère alors au dicton populaire: Plus tu attends d'avoir l'air d'un ange pour agir et plus tu risques d'avoir l'air bête. Bienvenue sur ce blog ! Patricia Turcotte

dimanche 17 mai 2009

LA TEMPÊTE PARFAITE DES DIVORCES DE L’AN 2000

Rares sont les familles où on ne compte même plus sur les doigts d’une seule main, les enfants qui versent des larmes suite aux divorces de leurs parents. Parce que, l’amour véritable entre un homme et une femme peut aussi durer le temps d’une période indéterminée. Si cette vérité était diffusée à grande échelle dans nos organisations sociales, religieuses et gouvernementales, les jeunes et les parents du divorce trouveraient enfin un nouveau baume, à toutes ces blessures causées par trop de préjugés et de tabous sur l’amour, le mariage et le divorce. À travers ce texte sur les familles unient ou reconstituées, je m'attarde surtout sur le sujet des jeunes de l'an 2000, avec toutes leurs blessures inconsolables qui ressemblent tellement aux nôtres; sauf celles qui se rapportent aux multiples divorces des parents. L’amour entre deux personnes dépassent la force et le pouvoir des contrats de mariages civils et religieux; mais comment apprendre cela aux enfants et aux parents du divorce et de la nullité de mariage ?

Certains de ces jeunes enfants du divorce ont versés en cachette de tous, trop de larmes de sang sur l’oreiller, mais quelquefois fort heureusement, sur l’épaule d’un véritable ami de route. Plusieurs d’entre eux auront eu cette formidable chance à travers leurs malheurs, d’avoir des parents assez humains et détachés de leurs propres blessures, pour ne pas se servir de leurs enfants, comme des otages ou des boucliers humains.

Leurs exemples peuvent aussi servir à apprendre aux jeunes enfants, que le véritable amour entre deux personnes qui s’aiment vraiment, peut aussi prendre fin légalement, civilement et religieusement, sans toujours mettre fin au véritable amour fraternel. Ainsi, les blessures de tous seraient beaucoup moins profondes, et bien moins longues à cicatriser; quand ce beau rêve est humainement possible, bien entendu.

Soutien affectif, moral, social et spirituel

À tous les niveaux, les jeunes d'aujourd'hui auront besoin des meilleurs soutiens possibles dans la société, autant au niveau affectif, émotif, psychologique, que social et spirituel.

Le ministère de la famille et bien d’autres organisations familiales, sociales, gouvernementales et philosophiques verront j’en suis certaine, à apporter un soutien entier à nos jeunes de l’an 2000; les travailleurs et travailleuses de l’avenir.

Les paradis artificiels, les illusions et les mirages

Plusieurs de nos propres enfants et petits-enfants du divorce ou non, s'en sortiront très bien dans la vie, peu importe quelles difficultées ils auront à traverser. D'autres jeunes n'auront pas d'autres choix que d’engourdir leurs souffrances morales inconsolables, à travers les illusions et les mirages que procurent parfois les paradis artificiels, tels: la boisson à outrance, la dépendance affective, la sexualité débridée, les jeux de hasard, les sciences occultes outre mesures, quand ce ne sera pas le découragement et les tentatives de suicides.

Certains des jeunes venant de toutes catégories, mais moins chanceux, pataugeront à travers les tas de paradis artificiels causés par les multitudes drogues sur le marché. Quand ils auront atteint le fond du baril de la souffrance humaine, les plus éveillés, débrouillards et généreux de nos jeunes auront tout de même atteint à travers ces grande expériences, une sagesse nouvelle qui servira sûrement de tremplin pour venir au secours des jeunes plus miséreux qu’eux-mêmes.

Sortiront de ces milles souffrances, des journalistes, des intervenants sociaux, des artistes, des menuisiers, des policiers, des professionnels de la santé, des députés, etc.

Sortiront alors de ces milles douceurs et misères, des intervenants sociaux, des journalistes, des écrivains, des policiers, des professionnels de la santé, des gardiens de prisons, de casinos ou de résidences d’accueils, des arpenteurs géomètres et des spécialistes en aménagement du territoire dans les MRC et les villes, des diacres pour les paroisses, des coiffeuses, des menuisiers, des artistes, etc.

Et oui, il y aura des papas et des mamans qui répéteront possiblement les mêmes scénarios, tant et aussi longtemps qu’ils ne comprendront pas leurs propres parents qui ont simplement donnés le meilleur d’eux-mêmes, incluant leurs bagages de vies personnelles.

L’accueil inconditionnel, la compassion et un brin d’humanité pour nos enfants et nos jeunes

Soyons compatissants, humains et accueillants avec tous nos jeunes, peu importe les multiples chemins qu’ils choisiront. Ayons confiance en eux le plus possible, en ayant surtout confiance que la vie les guidera mieux que n’importe qui d’entre nous; en s’assurant quand même de leur fournir tous les outils dont ils auront besoin dans leurs familles, dans la communauté et dans la société.

Vaut mieux rêver en couleurs, que de ne plus rêver du tout !

Et si on s'attardait aussi à une nouvelle dimension de l’amour !

L’amour véritable entre un homme et une femme peut aussi durer le temps d’une période indéterminée. Si cette vérité était diffusée à grande échelle dans nos organisations sociales, religieuses et gouvernementales, les jeunes et les parents du divorce trouveraient enfin un nouveau baume, à toutes ces blessures causées par trop de préjugés, d'ignorances et de tabous sur l’amour véritable entre deux personnes qui s'aiment, et dont l'amour peut aussi évoluer et se transformer, et ce, même à travers l'union civile, le sacrement du mariage, le divorce et la nullité de mariage.

Patricia Turcotte © Le 17 mai 2009

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil