LES ÉCRITURES DE PATRICIA TURCOTTE

Des articles sur des sujets sociaux et vie citoyenne-politique, ainsi que des romances d'intérêts publiques. Bienvenue sur mon blog, Patricia Turcotte

Ma photo
Nom :
Lieu : Saint Georges, Québec, Canada

Un Vieux-Sage m'a dit:" Patricia, cherche bien dans le plus profond de ton être, ce que tu aimerais accomplir à compter de ce jour, et ce, autant dans la pauvreté financière, dans la maladie et la solitude, que dans la prospérité, la santé, ou la célébrité." Sans hésiter je lui réponds: Écrire. Ce sage me réfère alors au dicton populaire: Plus tu attends d'avoir l'air d'un ange pour agir et plus tu risques d'avoir l'air bête. Bienvenue sur ce blog ! Patricia Turcotte

mercredi 10 juin 2009

LA VÉRITÉ REND LIBRE ( NO l )

Qui d’entre nous n’a pas eu à couper un lien affectif, avec un ou des compagnons de travail, des voisins, des amis (es) de longues dates, et même avec un grand amour, avec une personne de la famille ou de la parenté, et cetera, et cetera. Quelles désolantes situations délicates, mais si celles-ci sabotent nos énergies vitales, l’idéal est de s’éloigner de la personne aimée et de toutes situations ambiguës. S’il y a une possibilité de mentionner les raisons franches de cet éloignement, c’est encore l’idéal pour toutes les personnes concernées dans la rupture, car... LA VÉRITÉ REND LIBRE. Cette romance est une suite logique de l'article intitulé: La pollution du cœur et de l'esprit.

La vérité rend libre

Prenons le cas de Sandra, une jeune femme de 30 ans qui vient tout juste d’atteindre un bas fond dans sa vie, à cause d’une sévère dépendance à la boisson, ainsi qu’avec la dépendance affective. Toute les personnes de son entourage, sauf son frère ainé Lucien, ont dû se protéger de Sandra, en rompant tous les liens affectifs et amicaux. Ce n’est pas drôle pour Sandra ni pour ses proches, de comprendre bien sûr, mais surtout de vivre ce problème d’alcool survenu suite à un divorce et une perte d’emploi.

Les proches de Sandra ont fait preuve d'un courage en avouant franchement à Sandra, les raisons de se séparer de sa route. Cela s’appelle dans le livre de la vie: La vérité rend libre.

Un proverbe populaire cite que, si on n’a jamais passé une seule journée dans les souliers de Sandra, on ne peut pas la juger, sans risquer de se tromper.

Dépendances affectives, incompréhensions de parts et d’autres

Les souffrances morales traversées actuellement par ma grande copine de longue date sont incompréhensibles de tous, ou presque. Sans cesse, on la traite de lâche, de paresseuse, de manipulatrice et de dépendante affective. À chaque fois qu’elle tentait de se prendre en mains, une querelle affective déchirante avec une personne de sa famille ou une amie, venait la bouleversée émotivement et psychologiquement.

Pendant que tous se plaisaient à faire du commérage dans le quartier, en mémérant que Sandra ne visitait pas son père ni les siens, Sandra sombrait dans une rechute qui n’avertissait pas avant de se produire.

Quant à son frère ainé Lucien, toujours éloignée de la misère quotidienne de Sandra, il ne comprenait absolument pas pour quelles raisons, sa sœur buvait autant ? Il n'adhérait pas à la croyance populaire et médicale, qu'un problème de boisson est une maladie mentale.

Sandra avait tout de même été délaissée par un époux qu’elle aimait plus que tout au monde, et qui a choisit une femme beaucoup plus jeune que Sandra, pour refaire sa vie. Quelle désolation !

Le calme après la tempête…et la tempête après le calme...

Et c’est toujours le même scénario de la roue de la violence affective et psychologique qui recommençait de plus belle dans la vie de Sandra, et ce, après quelques mois de séparation avec les êtres chers.

Sauf que cette fois-ci, il se produit quelque chose de nouveau dans la vie de notre héroïne. Encore une fois, tout le monde croit à un scénario comme ceux du passé.

Un nouvel ami au prénom de Félix est arrivé dans la vie de Sandra, et il l'a invitée à passer une belle soirée avec lui et deux amies, à une réunion du mode de vie des 12 étapes, soit aux alcooliques anonymes.(A.A.)

Un réveil spirituel s'est manifesté dans le cœur et dans la tête de Sandra, dès la première réunion. Elle a rendu un touchant témoignage en allant chercher son premier jeton, lors de cette première réunion des A.A. !

Minute Papillon !

De jour en jour, Sandra resplendit de beauté et de joie de vivre, qui en étonne plusieurs; mis à part les membres de sa famille et quelques amis (es).

Cette fois-ci, Sandra sait reconnaître ses erreurs passées, mais aussi celles des autres, qui ne possèdent pas la vérité infuse. Comme à l’habitude, quelques-uns de ses proches l’abordent à nouveau, afin de renouer les liens d’amitiés et de fraternités; si vraiment on peut appeler cela de la véritable amitié. Minute Papillon …se dit Sandra, éveillée à une nouvelle réalité.

Elle prend une décision sage mais combien déchirante, soit de refuser de renouer avec ces personnes manipulatrices, y compris son frère Lucien. Sachant très bien que ceux-ci vont tous recommencer à la bouleverser émotivement, dès que l’occasion se présentera sur leurs chemins.

Cette découverte surprenante, Sandra l’a trouvée sans même forcer, suite à deux réunions des Alcooliques Anonymes. Voilà où se trouvait le pot aux roses, soit son frère Lucien qui paraissait toujours bon aux yeux de tous, se trouvait en réalité un véritable poison dans la vie de Sandra.

LA VÉRITÉ REND LIBRE

La prière de la Sérénité du mode de vie des 12 étapes

Enfin, Sandra réalisait qu’elle avait seulement la force de demander à son Être Suprême tel qu’elle le conçoit maintenant, LE COURAGE de changer des choses dans sa vie personnelle seulement.

Et, pour la première fois de son existence, Sandra prenait conscience de son impuissance à changer les autres personnes de sa famille, ou de son entourage. Comme elle pratiquait maintenant la belle prière de la sérénité, elle a demandé, LA SÉRÉNITÉ d’accepter les choses et les personnes qu’elle ne pouvaient changer.

Par contre, Sandra voyait enfin une lumière au bout du tunnel, soit de demander aussi, LA SAGESSE de découvrir la différence entre ces deux trésors réalités.

Ça va jaser au village du Père Gédéon

Tout ne peut jamais être toujours blanc ou toujours noir, c’est évident. Alors, Sandra doit essayer de demander l’aide d’en-haut, pour se détacher de la grande souffrance qu’on essaie de lui imposer.

Une rumeur court dans le village du Père Gédéon, que Sandra ne visite même plus sa famille, et encore moins son père remarié avec une belle-mère "détestable à en faire des remèdes et des antibiotiques pour un nouveau vaccin de la grippe AH1N1.

Ce qu’elle trouve le plus inhumain à comprendre, c’est de voir que son père répète les mêmes paroles désagréables et mensongères de sa nouvelle chipie; soit qu’il ne reçoit plus la visite de Sandra.

Pourtant, celle-ci lui a détaillé souvent les véritables raisons de cette discrète distance prise, pour le visiter à la maison paternelle. Et, le père de Sandra sait très bien que ces raisons sont tout simplement majeures et confidentielles pour l’instant.

De toute façon, Sandra les voient régulièrement lorsqu’ils vont la chercher pour un déjeuner au restaurant, ou lorsque la belle-mère accepte de prendre 10 minutes de son précieux temps, pour visiter Sandra chez-elle, vu que celle-ci doit se déplacer en taxi pour les visiter.

Comment Sandra arrivera-t-elle à trouver des solutions à cette déplaisante situation, elle l’ignore encore en ce jour ?

Une chose est sûre pour Sandra: elle continuera d’aller régulièrement aux réunions des A.A. de sa région, en compagnie de son nouvel ami Félix.

Fort heureusement, celui-ci possède une riche expérience de vie, dans ce genres de violences affectives, émotives et psychologiques qui "POLLUENT" la vie de Sandra, comme celles de milliers et de millions de femmes, d’hommes, d’adolescents (es) et de jeunes, à travers le monde entier.

Attachez vos tuques, parce que ça va brasser et jaser dans le village du Père Gédéon !

Même « tomber en amour « avec ce nouvel ami extraordinaire ne cadre pas dans les plans à courts termes, pour Sandra. Surprenant quand même, la connaissant depuis plusieurs années comme sa grande amie et confidente (mais ne lui dites surtout pas, vu que Sandra n'a pas accès à l'internet.)

À suivre: LA VÉRITÉ REND LIBRE (NO 2)

Patricia Turcotte © Le 10 juin 2009

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil