LES ÉCRITURES DE PATRICIA TURCOTTE

Des articles sur des sujets sociaux et vie citoyenne-politique, ainsi que des romances d'intérêts publiques. Bienvenue sur mon blog, Patricia Turcotte

Ma photo
Nom :
Lieu : Saint Georges, Québec, Canada

Un Vieux-Sage m'a dit:" Patricia, cherche bien dans le plus profond de ton être, ce que tu aimerais accomplir à compter de ce jour, et ce, autant dans la pauvreté financière, dans la maladie et la solitude, que dans la prospérité, la santé, ou la célébrité." Sans hésiter je lui réponds: Écrire. Ce sage me réfère alors au dicton populaire: Plus tu attends d'avoir l'air d'un ange pour agir et plus tu risques d'avoir l'air bête. Bienvenue sur ce blog ! Patricia Turcotte

mercredi 8 juillet 2009

RÉPONDRE AUX BESOINS ESSENTIELS DES AÎNÉS ET HANDICAPÉS VIVANT AUX CHSLD OU À LEURS DOMICILES

Les aînés (es) et la sexualité Pourquoi ne pas voir à répondre aux besoins de bases des aînés et des personnes handicapées vivant dans des établissements de santé, comme les CHSLD au Québec, et partout ailleurs sur la Terre, en prenant davantage en considération, tous leurs besoins affectifs, sensuels et sexuels. Car tous ne possèdent pas la chance de Dame Mélina, jouissant d'une excellente santé, vu qu'elle porte une petite culotte sexy appelée string; à longueur de journée au CHSLD. RÉPONDRE AUX BESOINS ESSENTIELS DES AÎNÉS ET DES PERSONNES HANDICAPÉES VIVANT EN ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ AU QUÉBEC ( CHSLD ), OU À LEURS DOMICILES Impossible me diriez-vous sûrement ! Mais j'ai eu l'occasion de voir de mes propres yeux vus, le string de Dame Mélina âgée de 92 ans et habitant dans un établissement de santé de longue durée ( CHSLD ), si bien que les sceptiques en resteraient confondus…dus…dus; comme disait le bon Capitaine Bonhomme de mon enfance, à son émission pour les enfants sur Télé 4. J’ignore si les futurs clowns de ces établissements de santé s’apercevront de ce détail plutôt sensuel et original, à travers les vêtements de nuits de Dame Mélina, mais cela ne me surprendrait pas du tout. Pourquoi ? Des clowns aux visages humains et assistés sociaux, chômeurs ou retraités, Des massages musculaires Tout simplement parce que Dame Mélina espère secrètement quelques vœux à révéler seulement aux futurs clowns des CHSLD du Québec: Premièrement, elle souhaite par-dessus tout, que les futurs clowns thérapeutes du Québec possèdent des visages humains, même s’ils niaisent actuellement sur l’assistance sociale, la Régie des rentes, le chômage ou la retraite. Ensuite, Dame Mélina désire que ceux-ci répondent à ses besoins humains d’ordres physiques, médicaux, affectifs, sensuels et sexuels, soit en lui procurant d’abord, l’accompagnement à la marche à l’air pur, ainsi qu’en lui permettant de recevoir régulièrement des bons massages de détentes dans le dos, et partout sur le corps. Médicalement, son médecin traitant n'hésiterait pas une seconde à lui prescrire ces soins, traitements et besoins vitaux, en autant que l'on ouvre la porte à ces milliers de demandes et revendications des personnes hospitalisées à vie, ou habitant encore à leurs domiciles. Répondre aux besoins de bases des aînés et personnes handicapées, mais aussi à leurs besoins affectifs, sensuels et sexuels Là, je ne mentionnerai pas tous les besoins vitaux de bases, dont ressentent tellement des aînés vivant dans les établissements de santé, comme les CHSLD au Québec, tels : vivre dans une chambre où aucun autre résident y demeure, c’est-à-dire, laisser un minimum d’intimité à ces personnes en fin de vie; donner une nourriture solide et non seulement de la bouillie pour bébés; changer les culottes protectrices au besoin, sans attendre une demi-heure à chaque fois; donner un bain régulièrement, etc. Voyez-vous, la plupart des aînés ou personnes vivant avec des handicaps physiques, cérébraux et intellectuels ne reçoivent habituellement jamais de soins pour leurs santés affectives, sensuelles et sexuelles, comme si ces êtres humains étaient tout à coup devenus complètement désasexués. Pourtant, Dame Mélina porte toujours un string, et ce, malgré son âge plus que respectable de 92 ans. Celle-ci ressent depuis fort longtemps déjà, un grand besoin affectif, sensuel et sexuel, jamais comblé en CHSLD. Comment peut-elle conserver un minimum d'intimités, si une autre personne loge à côté d'elle, dans une toute petite chambre aux murs jaunis ? Quelques rares travailleurs bénévoles ou salariés du CHSLD, lui ont déjà proposés de la caresser à quelques reprises. Mélina n’a absolument pas besoin de se faire approcher, pour ne pas écrire taponner, par des gens à la sexualité débridée. Marcel NUSS sur le site Handicap.fr dans: Sexe et handicap: le sujet tabou Dès que les clowns apparaîtront dans la chambre de Dame Mélina, celle-ci leur fera part de son besoin de recevoir des caresses partout sur le corps, incluant de la sensualité au pluriel, ainsi que des caresses à caractères sexuelles. En espérant ne pas choquer les lecteurs de mon blog ! Déjà, Mélina a pris connaissance sur le site Handicap.fr, que les gens âgés ou handicapés ressentent aussi des besoins amoureux et sexuels, tout à fait légitimes; comme tous les êtres humains de la Planète Terre. Je vous invite à lire l'article de Marcel Nuss, intitulé: Sexe et handicap: le débat tabou. Une agence de rencontre dans les établissements de santé, Céline Dion, Ginette Reno, Le Duo Western, etc. Faute de ne pas voir la réalisation de ses rêves, Dame Mélina aimerait bien s'inscrire à une agence de rencontre sur un site sérieux, et recevoir ses prétendants amoureux ou vivre sa sexualité, même si elle habite au CHSLD. Tout comme Dame Mélina apprécierait assister à des soirées musicales, à l’extérieur du CHSLD, par exemple, dans des salles municipales de sa région. Pourquoi ne pas inviter quelques chanteurs, chansonniers populaires et westerns, tels: Ginette Reno, Céline Dion, Patrick Normand, Georges Hamel du Québec; Le Duo Western et Michael et Lisa de Saint Georges QUÉBEC; Charles Aznavour, Juliette Gréco, Patrick Sébastien, de Paris et France; et tant d'autres ? Autant continuer à rêver en couleurs, chère Dame Mélina, parce que la plupart de vos besoins essentiels risquent de ne jamais être comblés. L’important est quand même de se raconter publiquement, autant verbalement que par l'écriture qui laisse des traces. Chaque petite goutte d’eau n’a-t-elle pas contribuée à former les ruisseaux, les rivières, les fleuves, les océans et les mers ? Patricia Turcotte © Le 09 juillet 2009 P.S. Personnellement, j'ai une grande confiance que la Ministère des aînés, Marguerite Blais, voit à faire avancer ce dossier. Plusieurs aînés (es) ont confiance en cette grande dame, et semblent assurés (es) qu'elle verra à faire bouger les choses, au sujet de la sexualité des aînés, en établissements de santé au Québec.

Libellés :

1 commentaires:

Blogger Guy-Léo Morin, PA a dit...

Madame Turcotte,
Après avoir parcouru plusieurs de vos blogues, j'ai décidé d'en créer un que vous trouverez à l'adresse suivante : pel-anon.blogspot.com Je vous invite à le commenter en attendant que je comprenne toutes les fonctionnalités de ces blogs. Il y en a tellement. Aussi, j'ai cru trouvé beaucoup d'éléments biographiques dans cette adorable histoire de Mélina; c'est pourquoi je vous réponds à partir de là. Bien à vous, Guy-Léo Morin

13 novembre 2009 à 12:48  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil