LES ÉCRITURES DE PATRICIA TURCOTTE

Des articles sur des sujets sociaux et vie citoyenne-politique, ainsi que des romances d'intérêts publiques. Bienvenue sur mon blog, Patricia Turcotte

Ma photo
Nom :
Lieu : Saint Georges, Québec, Canada

Un Vieux-Sage m'a dit:" Patricia, cherche bien dans le plus profond de ton être, ce que tu aimerais accomplir à compter de ce jour, et ce, autant dans la pauvreté financière, dans la maladie et la solitude, que dans la prospérité, la santé, ou la célébrité." Sans hésiter je lui réponds: Écrire. Ce sage me réfère alors au dicton populaire: Plus tu attends d'avoir l'air d'un ange pour agir et plus tu risques d'avoir l'air bête. Bienvenue sur ce blog ! Patricia Turcotte

jeudi 25 juin 2009

LE DÉPASSEMENT DE SOI

À travers notre quotidien ordinaire, il arrive occasionnellement des situations extraordinaires qui nous amènent à vivre un réel dépassement de soi, ou une occasion de célébrer le simple quotidien de la vie. On appelle cela aller au bout de soi, au bout de nous-mêmes, surtout lorsque l’on ressent une forte dose d’adrénaline. Le plus difficile est surtout de veiller à ne pas déraper. Le plus héroïque serait réellement de se lever à chaque matin, en décidant consciemment d'apprécier tous les petits et grands instants de la journée, et ce, même si des obstacles se pointent le bout du nez; du matin au soir et du soir jusqu'au petit matin. Avez-vous un exemple dans votre vie personnelle, où vous avez déjà remarqué un tel phénomène, par exemple, la fatigue cèderait la place à l'énergie et au bonheur; comme nous le partage Pénélope ? Un exemple dans la vie de Pénélope, Célébrer la vie Un bel après-midi de la semaine passée, je me sentais complètement à plat, comme si j’étais tout à coup vidée de mes énergies, sans rien n’y comprendre; m’explique Pénélope. C’est vrai ! Il n’y avait aucune raison valable de me sentir tout à coup épuisée, les batteries à plat, me répète-t-elle. Soudainement, ça frappe à la porte...Cong...Cong...! voilà une visite imprévue ! Sa grande amie Sarah-Maude l’invite à souper au restaurant, en lui disant qu’elle a toute une nouvelle à lui apprendre; et une très bonne nouvelle qui la concerne aussi, ajoute Sophie. Waw…! En l’espace d’un éclair, sa fatigue pourtant réelle et importante s’était envolée comme par magie. La fatigue cède la place aux hormones de bonheur. Le partage de Pénélope Attablées à notre restaurant Italien favori, et après avoir commandée une délicieuse pizza végétarienne, accompagnée de salade césar et de Coca-Cola, voilà que ma copine m’apprend l’heureuse nouvelle: "Pénélope, je viens de gagner à un concours à la radio de la région: deux billets pour assister au spectacle de Éric Lapointe au Grand Théâtre de Québec, toutes dépenses personnelles payées. Et, je t’invite, s’empresse de crier presque à tue-tête, Sarah-Maude. Crois-le ou non Pénélope, mais ce n’est pas tout. Mon conjoint et moi devions aller en voyage à Paris dans deux mois, tu te souviens "? Pénélope ne pouvait avoir oublier cette annonce du voyage à Paris de sa meilleure amie d’enfance, d’autant plus qu’elle rêvait depuis toujours, de passer 2 semaines à Paris, en France; pour rencontrer son grand ami et correspondant Philippe. :"Ais-je bien entendu !", s’exclame Pénélope, avec une voix forte qui s’est fait entendre dans tout le restaurant. Tous les clients s’étaient retournés pour admirer la joie intense, qui se lisait sur les visages de ces deux femmes. Mais, où donc était passé la fatigue de Pénélope ? En l’espace de quelques instants, s’était déclenché des hormones de bonheur, dans le cœur de ma copine Pénélope. Aucune idée ou sensation de fatigue n’existaient dans son esprit. Curieux pareil! L’ampleur de ce phénomène mérite tout de même de se questionner, peut-être pas au sens scientifique; mais ne serait-ce que pour mieux saisir ce qui se produit dans un moment pareil, dans notre cœur d’enfant, par exemple ? Un jour d’anniversaire qui durerait toujours, pourquoi pas ? Quand survient le jour de notre anniversaire, c’est habituellement la même chose que les gens vivent en général. Un peu comme si nos cœurs de jeunes enfants s’éveillaient pour une journée seulement. Même les plus pénibles moments de la journée nous apparaissent comme des instants de joies. Et, si nous essayons pendant une journée seulement, de vivre notre quotidien avec un brin de joie au cœur; comme si c’était le jour de notre anniversaire. Je suis assurée que nous déclencherions instantanément, des énergies tellement belles et heureuses, qu’il se produirait sûrement quelque chose de merveilleux ce jour-là. Avec vous tous, amis lecteurs et lectrices de ce site, je passe à l’action dès cet instant, et ce, jusqu’à la fin de cette journée; et j’essaierai aussi demain dès mon lever, d’accord ? Patricia Turcotte © Le 25 juin 2009

Libellés :

1 commentaires:

Blogger Patricia Turcotte a dit...

Une bonne barre de chocolat CARAMILK ferait bien mon bonheur ce soir, et il me suffirait de me rendre au dépanneur situé à même mon domicile.

Sauf que, lorsque l'on vient de découvrir que tu es atteint de la diabète de type 2, autant s'en priver pour ce soir.

Comment procède-t-on pour entrer le succulent caramel, dans la barre de chocolat CARAMILK ?

C'est une fascination pour moi depuis ma tendre enfance. On a beau démontrer des publicités à la TV et dans les médias journaux, tant et aussi longtemps que je n'aurai pas vus de mes yeux personnels, et ce, directement à la manufacture de chocolat CARAMILK, je n'adhèrerai pas à ces démonstrations publicitaires.

Et si je parviens à faire entrer de la publicité sur ce site, j'espère que cette compagnie de chocolat CARAMILK annoncera ce secret, directement sur mon blog.

En attendant, si des lecteurs savent comment procéder pour que la PUBLICITÉ entre sur ce blog, je vous prierais de m'écrire pour me l'indiquer s.v.p. en vous remerciant à l'avance. Parce que j'ai essayé à plusieurs reprises, et rien ne fonctionne. C'est quand même incroyable d'écrire sur ce blog depuis plus d'un an déjà, et aucune publicité n'a réussie à voir le jour.

C'est presqu'un tour de magie ! Quoique la plus grande magie pour ce soir, est bien de réussir à me priver de cette sacrée barre de chocolat CARAMILK.

Amitiés de,

Patricia Turcotte

4 juillet 2009 à 19:21  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil