LES ÉCRITURES DE PATRICIA TURCOTTE

Des articles sur des sujets sociaux et vie citoyenne-politique, ainsi que des romances d'intérêts publiques. Bienvenue sur mon blog, Patricia Turcotte

Ma photo
Nom :
Lieu : Saint Georges, Québec, Canada

Un Vieux-Sage m'a dit:" Patricia, cherche bien dans le plus profond de ton être, ce que tu aimerais accomplir à compter de ce jour, et ce, autant dans la pauvreté financière, dans la maladie et la solitude, que dans la prospérité, la santé, ou la célébrité." Sans hésiter je lui réponds: Écrire. Ce sage me réfère alors au dicton populaire: Plus tu attends d'avoir l'air d'un ange pour agir et plus tu risques d'avoir l'air bête. Bienvenue sur ce blog ! Patricia Turcotte

samedi 14 février 2009

QUE FERAIT-ON SANS NOS ARTISTES POUR NOUS DIVERTIR ?

Qu’est-ce qu’une personne vivant seule, par exemple, ferait les soirs de la semaine et la fin de semaine, si elle ne pouvait compter sur les spectacles et émissions artistiques, à la télévision ? Je pense surtout aux personnes vivant avec des handicaps importants, ainsi qu’aux aînés qui ne peuvent se mettent le bout du nez à l’extérieur, qu’en de très rares occasions. Quelle merveilleuse thérapie de rires et de souvenirs, que d’écouter une émission de télévision; surtout lorsque nos vedettes favorites sont les invitées de l’animateur ?

Encourager et soutenir le monde artistique est primordial. Ne serait-ce que d’écrire à nos députés et ministres, pour donner notre avis sur le sujet. J'écoutais une émission à Radio-Canada, où Monsieur Joël Denis, un artiste de ma jeunesse était interviewé. Quant il se retrouvait dans sa solitude, il racontait humblement la tristesse qu'il ressentait tout à coup. Ses propos et ceux de tant d'autres artistes, me touche énormément. Comme bien des personnes, j’ai longtemps vécu dans l’illusion que les artistes du passé ou les vedettes actuelles, ne s’ennuyaient pas souvent;. Et encore moins, qu’elles ressentaient de grands épisodes de chagrins. Pourtant dans ma jeunesse, les talents artistiques de Joël Denis m’ont fait vivre de si beaux moments. Très rarement, je ne manquais l’émission du samedi soir à la télévision : Jeunesses d’Aujourd’hui.

Tout comme Madame Alys Roby, une chanteuse extraordinaire qui a vécu une belle carrière, sans même avoir de gérant. Pourtant à travers ses livres au sujet de son vécu personnel, ainsi que le film sur sa vie, laisseront des grandes traces de pas, dans la société. Cette grande dame a bouleversée les préjugés de millions de personnes, et sûrement la science médicale, pour l'avancement des maladies mentales. Je ne serais pas étonnée d’apprendre que Lady Alice Roby traverserait comme tant d’autres, de grands moments de nostalgies et de solitudes.

À mon avis, l'investissement dans le monde des spectacles, de la culture, des arts et des loisirs s’avère aussi prioritaire, que les investissements dans les sports et le domaine de la prévention dans la santé. Le monde artistique représente un outil de libérations et de guérisons de bobos physiques et psychologiques : visionner un bon film à son domicile ou dans un lieu public artistique, regarder une pièce de théâtre et de cinéma, passer quelques heures à la bibliothèque de sa ville, et cetera, et cetera.

À travers ce billet, je lance un cri du cœur aux responsables des investissements publics. En espérant qu’ils n’oublieront jamais que l’investissement dans le monde artistique, est important pour notre belle jeunesse d’aujourd’hui, qui a besoin de se divertir et de s’épanouir, en se tournant vers le monde des arts, de la culture, des loisirs et de la musique; ainsi que toutes les personnes limitées dans leurs sorties extérieures qui ne possèdent que leurs radios et leurs télévisions, pour s’évader quelques instants ici et là, à travers un spectacle artistique.

Patricia Turcotte © Le 14 février 2009

Libellés : , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil